Porsche dévoile son 718 Cayman GT4 Clubsport !

Pour bien commencer l'année 2019, Porsche dévoile aujourd'hui son 718 Cayman GT4 Clubsport, version ultime de la gamme homologuée pour le circuit. Le bolide embarque un flat 6 atmosphérique 3.8 l de 425 ch. On a hâte de découvrir la version GT4 "route" qui pourrait donc se munir d'un flat 6 atmo, les puristes peuvent se réjouir... !

Source : Porsche - Communiqué de presse

Lors du développement de la nouvelle 718 Cayman GT4 Clubsport, l’accent a été mis non seulement sur l’amélioration de la motricité, mais également sur l’utilisation durable des matières premières. La 718 Cayman GT4 Clubsport est la première voiture de course de série à comporter des parties de carrosserie en matériau composite à base de fibres naturelles.
Les portes du conducteur et du passager et l’aileron arrière sont constitués d’un mélange de fibres organiques, provenant principalement de sous-produits agricoles tels que les fibres de lin ou de chanvre et possèdent des propriétés similaires à la fibre de carbone en termes de poids et de rigidité.
La 718 GT4 Clubsport est propulsée par un moteur six cylindres à plat de 3,8 litres développant 425 ch, par rapport à l’ancienne génération cela représente un gain de 40 ch. La puissance est toujours transmise aux roues arrières à l’aide d’une boite de vitesses à 6 rapports à double embrayage et un différentiel arrière à verrouillage mécanique. La suspension avant est dérivée de la grande 911 GT3 Cup, le système de freinage est assuré par des disques en acier de 380 mm. Accusant 1 320 kg sur la balance, la 718 Cayman GT4 Clubsport est livrée avec un arceau de sécurité soudé, un siège baquet de course et un harnais 6 points.
En version Tracday, la Porsche 718 Cayman GT4 Clubsport est disponible à partir de 134 000 euros hors taxes, la version Compétition est affichée à 157 000 euros HT. Les deux modèles sont déjà disponible à la commande et les livraisons débuteront dès le mois de février.
« La nouvelle Porsche 718 Cayman GT4 Clubsport possède bien plus de gènes de course que son prédécesseur », a déclaré le responsable du sport automobile chez Porsche, Fritz Enzinger. « La puissance du moteur a considérablement augmenté. Dans le même temps, nous avons pu augmenter les appuis et le poste de pilotage est maintenant encore mieux adapté aux besoins des pilotes. Je suis convaincu que nous pouvons nous appuyer sur les excellents chiffres de vente du prédécesseur, pour lequel nous avons livré 421 voitures. »