Essai : Porsche 718 Boxster GTS, encore plus que le S, mais pour quoi faire ?

Une vidéo de l'essai sera bientôt publiée ! Pour être tenu au courant, abonnez-vous à notre chaîne YouTube en cliquant ICI !

Au sommet de la gamme 718 trône la version GTS, trois lettres synonymes de sport chez Porsche...

Nous avons pris le volant du nouveau 718 Boxster GTS entre Paris et la Normandie pour vous faire découvrir la nouvelle "petite" sportive de l'été !

 

Quoi de mieux qu'un cabriolet pour profiter de la saison estivale ? Cheveux au vent, cette auto a tout pour être une voiture plaisir. Sa ligne est superbe, les performances du moteur sont bien évidemment au rendez-vous...

Néanmoins, le Boxster ou le Boxster S ne suffiraient-ils pas ? Qu'apporte réellement cette version GTS ?

1 - Le style

 

Quelle ligne !

Le Boxster était déjà sublime mais cette version GTS accentue le trait avec des appendices extérieurs spécifiques. En effet, ce 718 Boxster GTS se dote de série d'un bouclier avant Sport Design plus agressif, d'optiques à fond noir, de jantes Carrera S noires 20", d'un rabaissement de la caisse... L'auto annonce d'ores-et-déjà la couleur, et ce sera du sport ! La silhouette reste tout de même très épurée avec un dessin simple et aérodynamique.

Mention spéciale à la capote bordeaux de notre modèle d'essai que nous apprécions beaucoup ! Le fonctionnement de cette capote est simple et rapide, l'insonorisation est bien maîtrisée et, une fois décapoté, il ne faut pas avoir peur de rouler sur autoroutes : les mouvements d'air sont contenus grâce au saute-vent et à l'aérodynamique.

 

2 - Habitabilité 

 

L'ambiance y est très sportive, la postition de conduite est idéale, on se croirait à bord d'un karting ! Le modèle GTS propose des équipements spécifiques dédiés à la conduite soutenue qui renforcent le plaisir de conduite notamment avec l'intérieur en alcantara y compris le volant et le sélecteur PDK. Cela peut paraître anecdotique pour ces derniers mais l'alcantara confère un contact très agréable des commandes.

Notre modèle d'essai était donc optionné avec le pack intérieur GTS mi-cuir mi-alcantara avec surpiqûres rouges. De plus, grâce à ce pack, les panneaux de portes adoptent une magnifique finition en alcantara et les inserts d'habitacle sont en carbone à l'instar des baguettes de seuil de porte. Dommage que ce pack intérieur GTS soit une option facturée à 4 758 € sur un modèle badgé GTS...

Pas de changement en ce qui concerne le système multimédia Porsche. Ergonomique et facilement utilisable.

L'instrumentation est simple et fonctionnelle. Grâce au pack intérieur GTS, le fond du compte-tours devient rouge, petite touche plutôt sympa.

3 - Le châssis

 

Le 718 Boxster GTS est muni, de série, d'un châssis sport rigidifié et rabaissé de quelques millimètres. Ce 718 GTS est donc très stable et parfaitement réglé pour les sorties sportives. Ce châssis renforce l'aspect incisif de l'auto et permet dans les passages sinueux, de virer à plat. Le résultat est simple : un plaisir inoubliable pour le pilote.

Cependant, en conduite plus "conventionnelle", le châssis sport PASM est loin d'être le plus confortable. En effet, sur routes dégradées, la fermeté du Boxster GTS se fait bien ressentir. Cela est d'autant plus vrai car cette version est chaussée de jantes 20 pouces.

Pour le confort, il faudra se tourner vers les deux autres versions Boxster et Boxster S. De plus, les bas de caisse étant plus imposants et le châssis étant rabaissé, attention aux ralentisseurs avec le 718 GTS !

4 - Le flat 4

 

A son volant, nous éprouvons du plaisir à tous les niveaux : souplesse du moteur, précision du châssis, peu de roulis, efficacité hors pair. Que du bonheur !

Notez que cette version GTS développe 15 ch de plus que la version S soit 365 ch.

Néanmoins, dans un cabriolet comme celui-ci, cheveux au vent, un autre élément est à prendre en compte dans la notion de plaisir : la sonorité du moteur. Le 718 GTS est pourvu, de série, d'un système d'échappement sport spécifique. Malgré cela, le bruit des accélérations aussi travaillé soit-il n'arrive pas à nous faire oublier la mélodie du flat 6 atmosphérique. Autant les crépitements dégagés à chaque rétrogradage peuvent être jouissifs, autant les montées en régime restent "sans saveurs" bien qu'efficaces. Idem à vitesse constante sur nationales en mode normal : le son du moteur manque de "noblesse".

Il serait quand même bon de souligner les points forts de ce flat 4 2.5 l turbo :

Faible consommation : nous avons mesuré une consommation de 7,5 l/100 km en cycle extra-urbain !

Disponibilité du couple à tous les régimes : dû au turbo et aussi grâce à la boîte PDK

- Turbo offrant de bonnes mises en vitesse et des sensations dignes de supercars

Incroyable polyvalence

5 - La boîte PDK

 

Cette boîte PDK à double embrayage est magique ! Elle est ultra-réactive et s'associe parfaitement au flat 4. Cette PDK réagit selon les aspirations du pilote. Associée au moteur, cette PDK vous permet d'abattre le 0 à 100 km/h en 4,1 secondes grâce à l'extraordinairement efficace "Launch Control".

Cet ensemble moteur/boîte/châssis autorise même à faire des virées sur circuit bien que ce Boxster soit moins indiqué que le modèle avec toit rigide Cayman.

7 - Bilan

 

Le Boxster est une voiture plaisir avec laquelle on ne cherche pas forcément le dixième de seconde sur circuit. La version GTS offre un peu plus de précisions de pilotage, une configuration intérieure et extérieure au look sportif mais ce modèle fera chauffer votre compte en banque avec un tarif débutant à 80 870 €, plus de 103 000 € pour notre modèle bien équipé.

Alors pour un usage quotidien, le Boxster ou le Boxster S sont probablement plus adaptés et vous permettront de ménager vos lombaires.

Cependant, si vous recherchez l'exclusivité et que vous êtes un amateur de sport automobile, ce GTS fera plus que l'affaire grâce à un châssis EXCEPTIONNEL !

Les +

- Couple du moteur

- Boîte PDK ultra-rapide

- Châssis en conduite sportive

- Plaisir de conduite

- Faible consommation

Les -

- Châssis un peu trop rigide (en conduite "normale")

- Sonorité sans "saveur"

- Tarif


Merci à Porsche France et au centre Porsche Vélizy.

 

Lylian et Louis Arsonneau

 

Fiche technique (718 Boxster GTS avec boîte PDK) :

- Moteur : flat 4 turbo 2 497 cc

- Puissance : 365 ch (269 kW) à 6 500 tr/min

- Performances : 0 à 100 km/h : 4,1 s, vitesse maxi : 290 km/h

- Poids : 1 385 kg

- Conso (cycle mixte) : 8,2 l/100 km

Partagez cet article !

Écrire commentaire

Commentaires: 0