Porsche tire un trait sur les motorisations diesel... ou pas

Nous étions plutôt mitigés lorsque nos confrères et nous-mêmes vous annoncions que Porsche arrêtait le diesel. En effet, les ventes en diesel représentent une part considérable des recettes de la firme allemande. Il était donc difficilement imaginable que Porsche arrête définitivement le diesel... Il s'agit plutôt d'une mesure temporaire.

 

Pour faire table rase du passé et nous pensons bien sûr au Dieselgate, Porsche temporise avec le diesel. Vous aurez d'ailleurs remarqué que les modèles Panamera 4S Diesel et Panamera Sport Turismo 4S Diesel ont récemment disparu du catalogue.


La marque allemande se concentre plutôt sur le développement de ses motorisations hybrides et 100 % électriques. Comme vous le savez, Porsche s'implique de plus en plus dans l'univers de l'électrique avec notamment, la sortie d'une berline 100 % électrique dérivée du concept Mission E à l'horizon 2019-2020 ou encore la participation au championnat de Formule E dès l'année prochaine. La firme de Stuttgart met également l'accent sur sa fameuse technologie e-hybrid disponible sur la Panamera, prochainement sur le nouveau Cayenne et qui devrait sans doute rejoindre le futur Macan lors de son restylage. Oliver Blume, PDG de Porsche AG, a d'ailleurs annoncé le lancement d'une 911 hybride rechargeable pour 2023... !


Les motorisations diesel, elles, reviendront très vite chez Porsche notamment sur le nouveau Cayenne qui sera décliné en une version diesel en fin d’année comme le confirmait Detlev von Platen (directeur des ventes de Porsche) à un confrère américain. « Nous ne disons pas que nous abandonnons le diesel » déclarait-il. De plus, le Macan devrait également profiter d’une motorisation diesel lors de son restylage dans quelques mois. « Pour les SUV, il est logique que les clients recherchent le couple » annonçait Detlev von Platen. 

Aussi, l'abandon de ces motorisations ne serait pas favorable au constructeur allemand même avec de l'hybride au catalogue. Les ventes en diesel représentent tout de même près de 15 % des commandes des clients de la marque allemande ce qui n’est pas négligeable. Il faudrait sans doute encore quelques années pour que les motorisations électriques et hybrides se démocratisent davantage pour ensuite laisser le diesel de côté. Néanmoins, Porsche prévoit une importante demande pour ses modèles hybrides rechargeables compte tenu de leur autonomie très honorable.


Même si Porsche annonce ne pas abandonner le diesel à ce jour, nous sommes probablement en train de prendre le virage vers une ère plus « respectueuse de l’environnement ».

Partagez cet article !