WEC 2017 : Vers un nouveau titre constructeur et pilotes

A l'issue des 6 heures de Shanghaï, les prototypes LMP1 Porsche 919 Hybrid n°1 et n°2 se sont emparés des deux dernières places du podium. L'équipage de la monoplace n°1 (Earl Bamber, Timo Bernhard, Brendon Hartley) réalise son 7ème podium de la saison sur 8 courses disputées et s'offre un titre de champion du monde !

 

Porsche Motorsport peut désormais s'assurer de remporter le titre constructeur et pilotes du championnat du monde d'endurance pour la troisième année consécutive ! Cependant, il reste une course à boucler afin de clôturer la saison 2017 du championnat du monde d'endurance (WEC) : les 6 heures de Bahreïn le week-end prochain (18 nov.). Mais grâce à une saison réussie, la firme allemande peut être sûre de se faire sacrer pour la troisième fois dans ce championnat.

Malheureusement, la marque de Stuttgart ne pourra réitérer ce succès l'année prochaine puisque Porsche avait annoncé son retirement de la discipline en catégorie LMP1. En effet, comme nous vous l'avions informé dans un précédent article, la marque allemande quitte le WEC en catégorie LMP1 pour se diriger dans un autre championnat de sport mécanique : la Formule E, que Porsche rejoindra en 2019.

Néanmoins, Porsche n'a pas annoncé son retirement du championnat du monde d'endurance en catégorie LMGTE Pro avec ses deux 911 RSR !

Certes, Porsche Motorsport n'a pas connu un véritable succès cette année dans cette catégorie mais la firme de Stuttgart pourrait donc bien se concentrer en LMGTE Pro l'année prochaine. Quelques rumeurs nous laissent même entendre que Porsche disposerait de trois voire quatre 911 RSR pour le WEC 2018 !

Partagez cet article !