Francfort 2017 : Porsche Cayenne III, le SUV allemand fait peau neuve

Boudé par les puristes de la firme de Stuttgart lors de sa sortie au début des années 2000, le Porsche Cayenne est pourtant devenu le SUV luxueux incontournable du marché. Depuis 15 ans, le Cayenne a connu un incroyable succès avec 760 000 exemplaires vendus. Il était temps pour ce best-seller de faire peau neuve pour la troisième fois...

 

A l'instar de la Porsche Panamera l'année dernière, le Cayenne se remet au goût du jour avec une troisième version qui semble plutôt réussie esthétiquement. Ce SUV sera présenté dans quelques jours au salon de Francfort.

Concernant le look, Porsche n'a pris aucun risque pour renouveler son Cayenne qui reste très proche de l'ancienne version. Ceci se note tout particulièrement à l'avant avec une calandre légèrement restylée et des arêtes plus rapprochées sur le capot. Seuls les connaisseurs feront la différence avec l'ancien modèle. La silhouette de l'auto reste quasiment la même. La plus grosse différence est remarquable à l'arrière du SUV avec l'insertion des nouveaux codes stylistiques de la marque allemande. On y retrouve des feux arrière redessinés aspect 3D ainsi que le fameux bandeau noir reliant les optiques arrière doté de l'inscription "Porsche".

Le nouveau Porsche Cayenne se rallonge de 6 cm en longueur pour atteindre 4,92 mètres. Il gagne donc en volume à l'intérieur avec par exemple un coffre de 770 litres soit 100 litres de plus que l'ancienne version. Mais avant de prendre place dans l'habitacle, parlons des modifications techniques de ce nouveau Cayenne.

Malgré un gabarit plus important que l'ancien modèle, le Cayenne III perd du poids (- 55 kg pour la version de base) et passe à 1 985 kg contre 2 040 kg auparavant. 10 kg ont été gagnés grâce à l'emploi d'une batterie lithium-fer-polymère. Concernant le châssis, le nouveau Cayenne adopte un essieu avant à bras indépendants et un essieu arrière multi-bras. Comme sur les autres nouveautés de la marque, le Cayenne III bénéficie des roues arrière directrices. En-dessous de 50 km/h, celles-ci tournent dans le sens inverse des roues avant pour faciliter les manœuvres. Au dessus de 50 km/h, les roues arrière s'inclinent dans le même sens que les roues avant pour améliorer la stabilité de l'auto dans les courbes.

Le nouveau SUV allemand adopte également de nouveaux disques de freins dotés d'un revêtement en carbure de tungstène. Cette innovation permet d'augmenter la puissance de freinage.

Le nouveau Cayenne a pour l'instant été dévoilé dans deux versions essence "Cayenne" et "Cayenne S". La version de base embarque le nouveau V6 turbo 3.0 l et délaisse son V6 atmo 3.6 l : la puissance passe donc de 300 à 340 ch. Le 0 à 100 km/h est réalisé en 6,2 secondes pour ce modèle. Le nouveau Cayenne S adopte un V6 biturbo 2.9 l de 440 ch, soit 20 ch de plus que l'ancien Cayenne S. Ce dernier abat le 0 à 100 km/h en seulement 5,2 s !

Ces motorisations s'associent à la nouvelle boîte Tiptronic S à huit rapports. Un sélecteur de modes de conduite est présent pour s'adapter à tous les types de terrain : normal, boue, gravier, cailloux, sable.

Nous abordons désormais l'habitacle de ce Cayenne III qui, comme la Panamera, change radicalement pour embarquer toutes les dernières technologies. Ecran tactile de 12 pouces, console centrale tactile, compteurs numériques derrière le volant, nouveau système multimédia, les allemands ne font pas les choses à moitié surtout lorsqu'il s'agit du renouvellement d'un best-seller ! A l'intérieur, le nouveau Porsche Cayenne se base donc sur le modèle de la nouvelle Panamera.

Pour tout savoir à propos de cet habitacle, nous vous invitons à visionner notre essai de la Porsche Panamera II en cliquant ICI !

Le nouveau Porsche Cayenne sera officiellement présenté au public le 14 septembre au salon de Francfort. Il est déjà disponible à la commande au tarif de 77 184 € au minimum pour la version de base et 94 464 € pour le Cayenne S. La gamme s'élargira très rapidement avec l'arrivée des versions Turbo, Turbo S, E-Hybrid... Une version diesel devrait également être proposée au catalogue mais celle-ci sera retardée en raison du Dieselgate.

Partagez cet article !