Paris 2016 : Porsche joue la passion et la raison... !

Ci-dessous, découvrez notre émission spéciale "Porsche au Mondial de l'auto 2016" présentée par Louis Arsonneau !

Ce jeudi, Porsche a présenté à la presse du monde entier deux nouveaux modèles bien différents au mondial de l’automobile de Paris.

Commençons par la plus sportive des deux nouveautés : il s’agit de la bestiale 911 GT3 Cup !

La passion...

 

Cette 911 de course animée par un flat 6 atmosphérique 4 litres de 485 ch remplace l’ancienne version dans la gamme Porsche Motorsport aux côtés de la 919 Hybrid qui a couru aux 24 heures du Mans !

Pas de changements majeurs pour cette nouvelle GT3 Cup si ce n’est une augmentation de puissance de 20 ch par rapport à la 991 GT3 Cup phase 1.

Le poids de la machine de course ne dépasse pas les 1200 kg. Des roues de 18 pouces sont utilisées pour cette GT3 Cup. Pour produire un maximum d’efficacité, le constructeur de Stuttgart conserve son énorme aileron à l’arrière de 184 cm pour gagner en adhérence.

Ce missile de course sera utilisé en Porsche Carrera Cup (utilisée en Carrera Cup France à partir de 2018) et en Porsche Supercup.

Cette nouveauté nous laisse deviner qu’une certaine 911 GT3 type 991 phase 2 ne tardera plus à se montrer… ! On imagine que le constructeur allemand conservera un moteur atmosphérique pour cette future version… avis à tous les puristes !

 

Rendez-vous probablement à Genève en début d’année prochaine…

La raison... qui fait cependant preuve de passion...

Lorsque la Panamera II est sortie il y a quelques mois, le constructeur de Stuttgart avait présenté trois versions de sa berline de luxe à savoir la Panamera 4S, la 4S Diesel et la Turbo. Avec la nouvelle Panamera 4 E-Hybrid, un quatrième modèle naît dans la gamme Panamera, une gamme peu aimée des puristes…

 

Une berline "éco-responsable"

 

Cette déclinaison hybride de la Panamera se veut écologiquement responsable puisqu’elle est basée sur la même technologie que la supercar de la marque, la fameuse 918 Spyder.

En effet, à l’instar de l’hypercar, la puissance du moteur électrique de la Panamera (136 ch) se réveille dès que le conducteur appuie sur la pédale de droite. Alimentée par une nouvelle batterie Lithium-Ion d’une capacité de 14,1 kWh (contre 9,4 kWh sur la version précédente), le bloc électrique offre une autonomie d’environ 50 km en mode « zéro émission » (tout électrique).

Sur ce mode, la vitesse maximum est limitée à 140 km/h.

Comptez près de 7 heures pour faire le plein d’électricité sur une prise de courant domestique et 3h30 sur une borne de recharge semi-accélérée sur une voie publique ou chez vous.

Grâce à son hybridation, ce nouveau modèle voit sa consommation descendre à seulement 2,5 l/100 km en cycle mixte pour 56 g/km d'émissions de CO2 !

Des performances de voiture de sport !

 

Ce moteur électrique est combiné au nouveau V6 biturbo 2.9 l de 330 ch, autant dire que les performances de l’auto s’annoncent plutôt décoiffantes… ! 4,6 secondes, il s’agit du temps auquel la Panamera 4 E-Hybrid vous fait oublier le 0 à 100 km/h. Vitesse maxi : 278 km/h !

Grâce à une puissance combinée de 462 ch obtenue en écrasant l’accélérateur, les deux moteurs s’associent pour produire un couple maxi impressionnant de 700 Nm et pour faire de cette auto écologique et luxueuse un véritable missile !

 

Cette nouvelle Panamera hybride rechargeable est dotée, de base, d'une boîte PDK à 8 rapports, du pack Sport Chrono et donc du bouton « Sport Plus » destiné à rendre les performances jubilatoires grâce à d’importantes montées en régime et des commandes qui se raffermissent.

La nouvelle Panamera 4 E-Hybrid gagne quelques modes particuliers : E-Power, Hybrid Auto, E-Hold et E-Charge offrant différents compromis entre consommation réduite et performances.

 

La Panamera 4 E-Hybrid est à Paris...

 

Cette nouvelle Porsche Panamera 4 E-Hybrid est disponible à la commande chez votre concessionnaire Porsche à un tarif oscillant autour des 107 554 €. Vous pourrez retrouver cette nouveauté ainsi que la nouvelle 911 GT3 Cup au salon de l'automobile de Paris porte de Versailles qui fermera ses portes le 16 octobre prochain.

Partagez cet article !